Utilisation du plexi pmma plexi plexiglas

20 septembre, 2015 | pas de commentaire.



Utilisation du plexi pmma plexi plexiglas

  • enseigne, bandeaux lumineux, panneaux signalétiques et publicitaires,
  • PLV, présentoir, gravure, ameublement, agencement de magasin, décoration,
  • pièces industrielles,
  • accessoires de sécurité,
  • balle de contact,
  • prothèse dentaire,
  • Implant en ophtalmologie,
  • membranes pour hémodialyseurs, etc.
  • fibres optique
  • art (objets design, sculpture)
  • lentilles d’appareils photo économiques (jetables) – la polymérisation en masse permet l’obtention de pièces sans contraintes internes, possédant donc un indice de réfraction constant et isotrope
  • support d’impression directe avec encres UV pour les tableaux photos

Le PMMA a de nombreux avantages dont deux principaux :

  • il est transparent
  • il est résistant

Il peut remplacer le verre dans la fabrication de vitres car il permet une excellente transmission de la lumière. Il transmet jusqu’à 92 % de la lumière visible, soit plus que le verre. Pour sa résistance aux ultraviolets, il est utilisé pour les vitrages, les protections de tuiles ou certains éléments de voiture (feux arrières).

C’est le seul polymère qui soit transparent aux ultraviolets. Contrairement aux polycarbonates, polystyrènes et autres polymères transparents, il n’offre pas de coloration jaunâtre qui impose l’addition d’azurants optiques. On obtient alors un polymère d’une transparence exceptionnelle.

Les surfaces de PMMA montrent une grande rigidité, ainsi qu’une bonne résistance aux produits chimiques. C’est ainsi le matériau idéal pour les parois transparentes des grands aquariums.

Malgré tout le PMMA est assez fragile et brûle facilement. Ce polymère exige également une trempe (recuisson) pour relâcher les tensions internes du polymère. Il a une faible résistance aux solvants, particulièrement aux carburants.

Le PMMA a une assez faible résistance à l’abrasion. Si nécessaire, on lui préfère alors le copolymère SAN (styrène acrylonitrile), surtout pour les pièces colorées (feux arrières de voiture) où la transparence est moins importante.

Le PMMA ne peut pas être utilisé pour fermer des machines industrielles, il est nécessaire d’utiliser du polycarbonate qui ne présente pas de danger lorsqu’il se brise.